Themes WordPress: Quel est le problème ?

Etant donné que je lance quelques wordpress ces temps-ci, je suis confronté à un problème: la pénurie de thèmes intéressants.

Quand on lance un nouveau wp, le réflexe est simple, on se rend sur l’onglet « Themes Populaires » du leader du marché Theme Forest, et on y trouve un tas de buzzwords sensés nous émerveiller et nous aider à choisir, les thèmes sont donc, en théorie:

  • Multipurpose & more flexible
  • Multi-concept
  • Drag&Drop Visual Composer
  • Advanced Layout Options
  • Navigation Mega Menu

En pratique, après avoir lâché ses 50$, les thèmes sont quasi inutilisables parce que trop lourds, trop longs à personnaliser et surtout trop lents à charger.

Résultat au final je finis toujours par en bricoler un où par en commander un à un bon freelance.
Je n’ai pas l’impression d’avoir des demandes saugrenues et autour de moi, il semble exister un gros paquet de personne (un marché ?) qui aimeraient qu’on leur permette d’acheter autre chose.

trop-de-jouet

Une place de marché alternative ?

 

Il y a clairement la place pour une offre alternative, quasi artisanale, à proposer en réponse à cette surabondance industrielle, surtout à une époque où des outils géniaux permettent vraiment de gagner du temps dans ses développements wordpress.

Voici rapidement, pour conclure, mes critères pour trouver un thème intéressant:

    • Responsive (on est en 2015)
    • Agréable, osons le « lecteur friendly »
    • Léger => Arbitrairement, des pages de moins d’1mo
    • Rapide
      • (Peu de requêtes et pas de requêtes bloquantes)
      • Pas trop d’includes js et d’excès de librairies et de plugins
    • Sécurisé => Je n’ai pas les compétences d’un expert en sécurité par contre je parcours le php, je passe un script pour repérer les base64 et autres includes suspects. Et surtout, règle de base j’évite donc tous les sites wpfreethemesjtenikeenfooter au moment de chercher des thèmes.
    • Autonome => Je déteste les thèmes qui ont besoin de six plugins pour fonctionner, ça multiplie les problèmes potentiels
    • Sans Slideshow => c’est lent, chronophage à actualiser et surtout, tout le monde les ignore
    • Minimaliste => J’ai pas besoin de widgets, de deux cents options en back office, juste des options « natives » de wordpress (couleur, header ou logo etc…)
    • Maintenable => Peu de lignes de codes
    • Conçu pour mon besoin, c’est à dire que si je veux un thème portfolio, une landing page, un site corporate, un blog ou un magazine, et bien j’utilise des thèmes différents. Un thème qui fait autant de trucs, fait au final tout mal.

Merci de me signaler si vous avez repéré des themes open-sources ou des vendeurs qui respectent ce « cahier des charges », ça me ferait gagner pas mal de temps !

A noter que Ghost, un CMS juste destiné à blogger, rapide et minimaliste est déjà une belle alternative à WordPress et que le niveau moyen des templates est très intéressant.

6 commentaires

  1. Prestarocket · février 20, 2015

    Hello,

    j’ai eu le même problème en cherchant un thème rapide pour mon blog. Je n’ai pas trouvé un thème WordPress avec un poids raisonnable. J’ai trouvé des thèmes rapides sur : https://mythemeshop.com.
    Pour le ecommerce, nous avons un thème Prestashop qui respecte les bonnes pratiques en terme de performance, SEO etc..

    • Yann · février 20, 2015

      Merci, les thèmes ont l’air un peu mieux sur mythemeshop !

  2. SimonM · février 20, 2015

    J’ai eu le même soucis pour un client, le thème qu’il avait acheté, intégré 1.5mo de javascript, j’ai passé un temps fou à l’alléger.
    C’est chronophage, mais le mieux c’est de développer ces propres thèmes.

    Sinon, je ne savais pas que les slidding banner étaient si peu regardé…
    Merci pour l’article

    • laurent · février 20

      « C’est chronophage, mais le mieux c’est de développer ces propres thèmes. » idem. plus chronophage de remuer une daube constituée de visual composer + bridge que coder le html à la main , en repompant des morceaux de ce qu’on voit sur un, thème

  3. lolo · février 20

    « En pratique, après avoir lâché ses 50$, les thèmes sont quasi inutilisables parce que trop lourds, trop longs à personnaliser et surtout trop lents à charger.
    Résultat au final je finis toujours par en bricoler un où par en commander un à un bon freelance. Je n’ai pas l’impression d’avoir des demandes saugrenues et autour de moi, il semble exister un gros paquet de personne (un marché ?) qui aimeraient qu’on leur permette d’acheter autre chose. »

    vous etes pas saugrenu du tout, mais le pb c que qd la communauté va dans un sens (celui des codeurs du dimanche), on en conclue que c le bon, meme si va va à l’encontre de tous les principes du web

    – Multipurpose & more flexible : oscour !
    de la daube totale pr les feignants (compensé par des caches surpuissant). on utilise que 30% du thème qui charge presque tout

    développé par des gens qui concoivent rarement modulairement une appli. code php inline dupliqué à vomir: pour ca qu’on a inventé le modele MVC: pour éviter ces trucs inmaintenables qui mélangent tout (le 1er cours de formation symfony commence par montrer un truc à la wordpress puis: « plus jamais CA de la vie » et c’est ce que fait EXACTEMENT une partie de la communauté wordpress… sans se poser de questions. symofny a été inventé pou killer définivement ce genre de pratique.
    les gens qua’avec des thèmes dfe 3km de long, qils sont plus rapide car il parent d’un thème: c’est une illusion, si jamais ils doivent le modifier de manière fine. c’est le debut des ennuis.
    à moins de plaquer le thème sans rien faire. (ce qui se fait de + en + et le web devient de + en + cloné)
    donc code forcement pas optimisé: je vous defie d’optimiser 3000 lignes mal foutues de php imbriqué dans du html. y’a que ca dans les template de thèmes qui sont illisibles.

    . tous les bon codeurs cherchent ca. ou se le font et se le gardent.
    moi aussi je cherche la meme chose ou vais le développer.

    sinon au cas oui:
    faut peut-etre regarder du coté console wp_cli: tres interessant pour génerer son squelette de site wordpress avec tout ce qu’il fuit sans en avoir trop et gagner 2-3 jours (ca pilote bcp de choses) qu’on peut ensuite utiliser alors à paufiner un thème soi-meme

  4. lolo · février 20

    en gros, vous avez le mérite d’avoir exactement résumé le bon cahier des charges de vrais sites web (pas d’usine à tout faire, et mal le faire) que je me fixerai d’atteindre un jour. faudrait qu’on s’y mette. raz le bol des usines à gaz